Happy Moi | Catherinne Grosdhomme > Bien-être  > L’hypersensibilité: atout ou handicap

L’hypersensibilité: atout ou handicap

Qu’est-ce que l’hypersensibilité ?

C’est une particularité avec laquelle je suis née. Elle donne la sensation d’être hors norme comme un sentiment d’auto-exclusion. Je pourrais la comparer à de la timidité mais elle n’interfère pas que dans les actes ou le relationnel ; elle s’immisce dans tous les domaines de la vie. C’est une ouverture du cœur qui vous rend vulnérable dans tous vos sens. Difficile à vivre pensez-vous, mais peut-elle s’apprivoiser ?

Bienvenue dans un monde d’hypersensibles

Petite fille, j’avais besoin de vivre avec mes repères familiaux et environnementaux car sinon je me sentais perdue. Je n’osais pas aller vers les gens, m’ouvrir et encore moins m’imposer dans un groupe d’enfants. Avec mes parents nous avons beaucoup déménagé et je suis passée par 9 écoles. Les rentrées scolaires étaient une épreuve assez difficile dans le sens où les yeux des anciens élèves sont rivés sur vous. Cela est très compliqué à gérer car ma seule envie était d’être transparente. A la maison, la vie était confortable, mes parents, mon frère, ma sœur et moi-même étions assez proches les uns des autres, je vivais bien mon hypersensibilité. Certes les larmes arrivaient assez vite lors d’un désaccord car le malaise est quelque chose de difficile à vivre lorsque l’émotionnel est très exacerbé. Paradoxalement, j’étais une enfant déterminée, je savais exactement ce que je voulais et ce que je ne voulais pas. A 8 ans,  je savais que je voulais vivre de ma passion et je savais aussi que je n’avais pas un esprit de compétition avec les autres contrairement à ce que l’on a essayé de m’imposer. Heureusement mon entourage l’a vite compris et respecté.

Lorsque vous êtes jeune, vous voyez bien que vous êtes plus sensible que la norme mais personne n’a de nom à mettre sur cet aspect particulier. Vous recevez tout de façon démultipliée, tous vos sens sont à fleur de peau. Certains vous diront que vous avez mauvais caractère d’autres vous penseront pleurnichard … mais au fond de vous, vous savez bien qu’il y a quelque chose de différent qui va bien au-delà de ces qualificatifs désobligeants et réducteurs.

L’hypersensibilité serait-elle une qualité

Les années passent et votre sensibilité vous a rendu comme une éponge. Parfois, pour vous protéger, vous sortez votre bouclier et les armes car vous n’êtes pas toujours disponible à recevoir les miasmes des autres et ces personnes vous trouvent sans cœur… ce qui vous fait bien rire à l’intérieur ! Mais il est vrai que ce manque de maîtrise peut amener des réactions démesurées. Puis un jour, vous découvrez un livre qui parle de l’hypersensibilité et vous vous dites : ouf… je ne suis pas folle et pas seule à vivre cela. Je suis juste normale avec une particularité. C’est à ce moment là que beaucoup de choses s’expliquent dans votre tête, votre façon de ressentir les gens, votre capacité d’anticiper les événements, votre forte attirance pour la nature et les animaux, votre importance du bien-être, votre forte capacité d’écoute, votre envie de rendre les gens heureux. Lorsque enfin vous avez réussi à mettre le mot hypersensible dans votre vie, c’est une délivrance à condition bien sûr de l’accepter. Certains refusent ce qualificatif et essayent de lutter contre en pensant que c’est un handicape. Ils associent hypersensibilité à faiblesse, inertie, lutte, incapacité,…bref pas grand chose de gratifiant. Cette réaction peut s ‘expliquer par tous les mots d’incompréhension prononcés par l’entourage.

Mon hypersensibilité, mon atout

Cette capacité est pour moi un vrai atout car elle m’aide à avancer dans ma vie personnelle et professionnelle. Oui ce n’est pas toujours facile lorsque vos sens sont hypersensibles, les bruits peuvent devenir une souffrance, les odeurs insupportables, l’environnement difficile à vivre, la nourriture actuelle trop transformée pour mon organisme, mais nous avons toujours le choix d’aménager notre vie au mieux au lieu de la subir. En contre partie, j’ai des capacités extrasensorielles qui me permettent d’accompagner les personnes sur leur chemin de vie lorsqu’elles décident de passer à l’action et qu’elles ont des blocages conscients et inconscients. Ma capacité à lire dans le corps des gens pour voir les blocages, n’est que pur bonheur lorsque je les coache jusqu’à la réalisation de leur projet. Je vis ce process comme un temps de partage car nous sommes à deux sur leur chemin, la personne est aussi actrice de son évolution. Je ne suis pas magicienne, c’est un travail en duo, moi je guide et la personne agit par le biais d’outils très variés et personnalisés. Mon hypersensibilité m’offre aussi la capacité de communiquer avec les animaux sous forme télépathique. C’est pour moi que du bonheur car ils sont tellement sincères, caches et aimants. Les gens ne s’imaginent pas à quel point leur animal ressent tout ce qu’ils vivent, ressentent et pensent. Certains sceptiques diront que tout est pur invention car l’inconnu fait toujours peur. Mais le but n’est pas de convaincre mais juste d’informer. L’hypersensibilité permet, si on l’accepte, de vivre des choses « hors du commun » et tellement riches de sens que ce serait dommage de ne pas la vivre pleinement.

.

Je vous invite donc à être vigilant si vous trouvez qu’un de vos proches, de vos enfants est très sensible. Ne prenez pas cela comme une faiblesse de sa part mais comme une ouverture du cœur. Cette personne a besoin d’exprimer ses émotions sans jugement pour apprendre à se connaître. Accueillez-la avec bienveillance pour l’aider à grandir. Cette particularité s’apprivoise avec le temps surtout qu’aujourd’hui ce n’est plus tabou. Sachons respecter les différences des uns et des autres, apprenons à faire une richesse de ce qui pourrait sembler être une faiblesse.

Téléchargez gratuitement

Téléchargez gratuitement les 30 astuces pour retrouver la ligne cet été !