Happy Moi | Catherinne Grosdhomme > Bien-être  > Fibromyalgie: un de ses facteur est aussi le facteur le plus aggravant !

Fibromyalgie: un de ses facteur est aussi le facteur le plus aggravant !

Même si la fibromyalgie est reconnue par l’OMS, malheureusement aucune formule scientifiquement prouvée ne permet de la diagnostiquer. Ce qui laisse un flou certain pour être reconnu en tant que malade par la science et par l’entourage qui ne vous comprend pas toujours. Heureusement, une des causes de la fibromyalgie est le fil conducteur pour s’en éloigner peu à peu.

Quel est ce facteur de la fibromyalgie ?

Une certitude avancée par la science, un des facteurs important et aggravant est le stress. Il tient une grande part de responsabilité dans l’origine de cette maladie. Oui le stress est naturel et nous en avons besoin pour faire les choses. Mais en trop grande quantité il devient nocif. Nocif d’un point de vue physiologique ! Et donc mécanique !

Pour faire simple, je dirais que pour affronter le stress tout le corps se met en action.
Afin que cette activité du corps est lieu, il doit d’abord recevoir le message. Celui-ci est envoyé par les glandes surrénales qui produisent de la noradrénaline, puis le cerveau ordonne aux muscles de se contracter. La contraction musculaire nécessite une entrée de calcium (contrôlée par le magnésium) dans le muscle sauf que c’est comme le système des vases communicants : quand le calcium entre dans le muscle, le magnésium en sort ! Cela augmente donc la quantité de magnésium dans la sang au-delà de ce qui est nécessaire, alors les reins vont décider d’éliminer cet excès. Si le stress est chronique ou très intense, la déperdition en magnésium sera proportionnelle.

Quel est le rapport entre la fibromyalgie et le magnésium ?

Le stress fait réagir le corps par des contractions diverses donc il amène une élimination du magnésium par l’organisme.
La diminution du magnésium ne permet donc plus de tenir un effort sur la durée, du fait de la difficulté à transformer les calories en énergie et amène un état de fatigue voir d’épuisement.
Donc il en découle 2 conséquences majeures :
1) Des tensions musculaires très inconfortables  2) Une baisse d’énergie.

Par voie de conséquence, les tensions musculaires agissent sur tout le système tendineux. Sur la durée les contractions deviennent des douleurs, des crampes, des inflammations.

Je récapitule : stress = diminution du magnésium = diminution de la forme générale + douleurs

Autre conséquence du stress : moins il y a de magnésium dans les muscles alors plus le calcium entre pour contracter les muscles donc plus un état de tension s’installe et plus la sensibilité au stress est accrue ! Bref … c’est le chat qui se mord la queue ! et ça fait mal… selon le chat!

 

En plus de suivre votre traitement habituel prescrit par votre médecin, je vous inviterais donc vers un programme de prise en charge global tel que je l’ai fait pour moi-même. Après 5 ans de douleurs, d’épuisement et de stress, j’ai refusé de continuer à subir ces symptômes. Alors j’ai décidé de développer mon propre programme pour retrouver une vie dite « normale » en réunissant toutes mes connaissances et toute mon expérience professionnelle. Il est primordiale d’apprendre des méthodes et des techniques simples et efficaces pour améliorer sa condition. Ce programme vous permet de faire de véritables pauses physiques et mentales en plus d’apprendre à gérer la douleur et les situations de stress. Cela s’appelle apprivoiser la maladie. Et vous, auriez-vous envie d’améliorer votre qualité de vie ?

Téléchargez gratuitement

Téléchargez gratuitement les 30 astuces pour retrouver la ligne cet été !