Happy Moi | Catherinne Grosdhomme > Bien-être  > Les 3 clés pour vivre dans le bien-être

Les 3 clés pour vivre dans le bien-être

Depuis le début de l’épidémie, de très nombreuses personnes prennent conscience de l’importance de vivre dans un état de bien-être. Cet évènement a amené une ouverture de l’esprit chez beaucoup d’entre nous.

J’oserais dire qu’un écart s’est creusé entre les personnes volontaires pour avancer vers une vie plus propice au bien-être alors que d’autres se mettent simplement dans un état de rébellion en imaginant que leur bonheur vient de l’extérieur.

 

La première clé est justement le mental, ton état d’esprit.  Comprendre que le bonheur est en soi. Alors oui, dit comme ça , ça peut paraître un peu loufoque. Je m’explique: Ton état d’esprit, tes pensées sont la base de ton bonheur. Les autres personnes, même si tu ne les approuves pas, ne sont pas responsables de ta façon d’interpréter leurs paroles ou actions. Tu es libre de ne pas les écouter et de rester alignée avec tes idées sans te laisser toucher par les leurs. Tu as le pouvoir de créer ta vie telle que tu l’entends. Tout est une question de décision qui t’appartient. Choisis tes pensées de façon à ce qu’elles aient une belle répercution sur ta vie. Si tu penses que ce métier dont tu rêves depuis des années est accessible pour toi, tu trouveras les moyens nécessaires pour que ça le devienne alors que si tu penses que c’est impossible car tu es trop ceci ou pas assez cela, tu te coupes d’emblée de tous tes moyens. Le pouvoir du mental est très puissant. Tes pensées créent ta réalité que tu le veuilles ou non. Tu peux apprendre à conscientiser tes pensées de façon à ne plus fonctionner en pilotage automatique comme tu le fais peut-être depuis longtemps. As-tu la sensation de vivre en pilotage automatique ou écoutes-tu tes pensées? Deviens observatrice de tes pensées et demande-toi si elles sont porteuses pour toi ou si tu peux les transformer pour qu’elles le deviennent.  Si tu as des questions, envoie-les moi par mail, je me ferai un plaisir de te répondre personnellement.

 

La deuxième clé est ton corps. Le corps n’est pas une simple machine qui te permet de te déplacer d’un point A vers un point B. Ton corps est une masse énergétique qui a besoin de se sentir vivante. Ton corps réagit à des sollicitations extérieures. Selon ce qu’il vit il émet des vibrations hautes ou basses. Ses réactions peuvent être physiques et physiologiques. Il peut se créer des maux suite à une grosse contrariété, il peut même se créer une maladie suite à un choc émotionnel. Penses-tu que tu prennes le temps de l’écouter? Prends-tu soin de ton corps? A quelle fréquence et par quel moyen?

J’accompagne de nombreuses personnes qui ont des douleurs qui disparaissent lors de la libération de traumas. Je t’invite à écouter ton corps, il te parle.  Ecoute ses besoins. Reconnais les postures qui t’amènent de l’inconfort, accueille ses sensations pour savoir de quoi il a besoin, donne-lui du mouvement pour le remettre en énergie, laisse-le se reposer sans culpabiliser lorsqu’il est fatigué. Donne-toi ce que tu souhaiterais que la personne que tu aimes le plus te donne.

 

La troisième clé est le cœur. As-tu la sensation d’être connectée à ton cœur?  Sais-tu communiquer avec lui? Est-il ouvert? L’ouverture du cœur est quelque chose de merveilleux. Le cœur c’est comme ton âme, il sait parfaitement ce qui est bon pour toi. Tu peux lui faire confiance car il ira toujours dans le meilleur sens pour toi. Se connecter à lui t’apportera la solution la plus juste pour toi en cet instant. Lorsque tu reçois un message de ton cœur, ce message est tellement fluide et il te semble tellement évident que tu ne te poses pas la question de savoir si c’est bien du cœur qu’il te parvient. J’ai eu beaucoup de clientes dont le cœur était fermé avec un cadenas suite à un trauma car elle avait besoin de se protéger. Mais cela n’empêche en rien sa réouverture, tu peux le réapprivoiser dans la douceur et te connecter à nouveau à lui. Je dis à nouveau car lorsque tu viens sur terre, ton cœur est ouvert, tu es un être pure. C’est au fil des traumas qu’il se ferme pour limiter les souffrances, qu’elles quelles soient. Ne t’imagine pas qu’il y a  que des gros traumas qui ferment le cœur, les petits aussi. Tout cela dépend de ta sensibilité. Si tu es comme moi une hypersensible, tu vas devoir apprivoiser ton hypersensibilité afin qu’elle devienne une force et non plus un handicap qui te ferme. Alors dès à présent, pose-toi et écoute ce que ton cœur a à te dire pour améliorer ta qualité de vie, ton bien-être journalier.

 

Le bien-être se crée à partir de ta vie journalière. Un week-end à la campagne te fera du bien mais si tu repars toute la semaine dans les mêmes schémas, rien de plus ne se passera. Le bien-être est donc une philosophie de vie. C’est dans ta façon d’être et de faire au quotidien. Mais il est clair que pour y aboutir beaucoup plus facilement, tu as besoin de te libérer de tous les freins et blocages que tu te traînes depuis des années. Ne mets pas un pansement sur une jambe de bois. Sois honnête avec toi-même de façon à ce que ton bien-être soit pérenne.

 

Es-tu prête à te créer la vie que tu souhaites? Tu veux te libérer de ce qui te bloque? Contacte-moi pour en parler librement. Clique sur le lien suivant pour convenir d’un rdv gratuit: Prise de rdv

 

 

Téléchargez gratuitement

Téléchargez gratuitement les 30 astuces pour retrouver la ligne cet été !