Catherine Grosdhomme

Une professionnelle à votre écoute

CATHERINE GROSDHOMME
UNE PROFESSIONNELLE À VOTRE ÉCOUTE

Passionnée de sport depuis l’enfance, dès l’école primaire j’ai choisi d’en faire mon métier.
Le sport peut être un art de vivre si on le pratique simplement à son niveau pour répondre à ses envies et ses besoins :
se tonifier, s’étirer, respirer, se relaxer.
Bref, prendre soin de soi.

Pendant l’enfance ma pratique s’est orientée vers les sports collectifs (handball, volley, hockey…), d’opposition (judo), comme individuels (agréés, athlétisme…) à la recherche de l’amélioration de mes performances mais avec comme priorité la notion de plaisir plutôt que de compétition.

a
Ma qualification professionnelle :

Brevet d’Etat d’Educateur Sportif

DIVERSES FORMATIONS ONT COMPLÉTÉES MES CONNAISSANCES

Diplôme Universitaire en Sport et Santé

Certificat de Relaxologue

Formation à la méthode Feldenkrais

Formation à la Marche Active & à la Marche Nordique

Mon évolution professionnelle dans le bien-être des femmes

J’ai débuté en 1990,  au sein de différents groupes de fitness parisiens (Gymnase Club, Forest Hill, Moving), puis dans des associations sportives.

Depuis une quinzaine d’années, ma sensibilité m’a orientée vers le coaching individuel à domicile. Ce travail personnalisé me permet d’être beaucoup plus précise dans mon adaptation à la personne.

J’ai de plus en plus de clientes qui ont un vrai challenge physique de rééducation et de « bien vieillir ». Cela exige d’avoir une bonne écoute et une bonne compréhension du fonctionnement de chacune.

C’est pour moi, un vrai défi que je relève avec passion en apportant une valeur ajoutée à mon activité de coach.

N’oublions pas que notre corps est notre seul véhicule.

Pourquoi j’ai pris la voie du bien vieillir ?

Aujourd’hui nous vivons de plus en plus vieux.

  • Magnifique me direz-vous !
  • Je vous répondrai oui mais encore faut-il bien vieillir !

Le bien vieillir est pour moi une notion qu’il faut intégrer le plus tôt possible. Je m’aperçois que de très nombreuses personnes ne se préparent pas à cette éventualité.

Même si le vieillissement est inéluctable, autant le faire dans de bonnes conditions. D’où l’importance de mettre en place, dès l’âge adulte, des actions en ce sens dans notre mode de vie.

Plus on attend la vieillesse pour agir, plus il est difficile de modifier ses habitudes et moins les résultats sont probants. Imagineriez-vous commencer l’éducation de base d’une personne à 30 ans…

Pourquoi j’ai pris la voie de la fibromyalgie (et autres maladies dites invisibles) ?

Les femmes touchées me font part de leur difficulté à apprivoiser leur maladie du fait de la douleur et la fatigue, sans compter l’impact de celle-ci dans leur vie familiale, sociale et professionnelle.

La santé est donc aussi touchée d’un point de vue psychosocial. Hormis la prescription de médicaments par le corps médical, elles sont souvent livrées à elles-mêmes et ne savent comment apprivoiser la maladie.

Il faut donc mettre en place des stratégies pour lutter contre ces incidences qui génèrent beaucoup de stress.

De plus, j’ai moi-même, commencé à avoir des problèmes de santé en 2008, qui m’ont causé beaucoup de souffrance physique, de fatigue, de stress pour arriver jusqu’au burn out en 2011.

De nombreuses et violentes intolérances alimentaires ont déréglé mon organisme.

Mon corps est  dans un état inflammatoire permanent, je dois chaque jour respecter une hygiène de vie assez rigoureuse pour l’aider à lutter et vivre normalement : je suis donc devenue ma première cliente…

Ainsi, l’autonomie physique et le bien-être étant devenus mon destrier, je propose des programmes spécifiques pour les femmes atteintes de maladie invisible ( fibromyalgie, sclérose en plaques) afin de les amener vers une meilleure qualité de vie.

Mieux Vivre avec la Fibromyalgie

Vous en avez assez de souffrir physiquement et donc moralement ? Assez de subir ? Vous vous sentez isolée du fait de votre maladie ?